U.S.M.S.A


Union des Sociétés Martiniquaises de Sports Athlétiques

Rechercher sur le site

Histoire de l'USMSA

Au début des années 1900, la ville de Fort de France comptabilisait trois clubs de football séniors (Club colonial- l’Entente- l’Excelsior) et deux clubs juniors (l’Intrépide et le Golden Star). Ces activités n’étaient pas structurées et il n y avait pas de championnat. Les équipes se rencontraient régulièrement sur la Savane par amour du ballon rond.
Le Club Colonial



L’engouement du public et la ferveur des joueurs, de plus en plus grandissant soulevèrent l’intérêt de M. SAINT FELIX, adjoint du Maire de Fort de France  qui  proposa aux dirigeants des trois clubs, la création d’une association.  Il y a donc la volonté de fédérer, de se rassembler, de regrouper les efforts et de les organiser.

 C’est en 1912 que l’USMSA (Union des Sociétés Martiniquaises de Sports Athlétiques) a vu le jour et fut reconnue officiellement.

 L’USMSA est présentée par la presse comme un événement important du à l’initiative locale, motivée par le désir d’entraide des groupes sportifs et par la volonté d’organiser de véritables compétitions.

Le premier Président de cette association fut le libraire M. ALEXANDRE. Il avait comme « complices » MM Louis ACHILLE, CADORE, MONNERVILLE et BAUDE.  Deux ans plus tard, en 1914 Louis Achille lui succéda à la présidence et resta en fonction jusqu’en 1952.

Le 25 Mai 1926, l’USMSA fit l'acquisition pour la somme de dix sept milles cinq cents francs, d’une portion de terre de cinq hectares dans le quartier Bellevue afin d’y construire un stade .L’inauguration aura lieu en 1937 et c’est le plus grand stade de Martinique. Il est composé d’un champ de courses hippiques dans lequel se trouve un terrain de football.

Le  7 Juillet 1927, l’USMA organise la première journée d’athlétisme en Martinique sur les pistes de la future « maison du sport  »

Le Gouvernement reconnait l’USMSA, le 15 Janvier 1931 comme « société d’éducation sportive » car elle comprend 18 associations soit 2030 sportifs. Elle prend en main la mise en place et le déroulement des manifestations sportives. C’est le début officiel des sports de compétitions et elle est mandatée pour conclure dans la région Caraïbe toutes compétitions.

Durant la seconde guerre mondiale, le stade est réquisitionné par l’armée française, trois canons donnant sur la mer y seront installés. Les civils pouvaient néanmoins s’adonner à leurs pratiques sportives le weekend.

En 1950, le stade de la Pointe des Nègres est baptisé Louis Achille, le premier professeur agrégé et membre fondateur de l’USMSA.

Plus tard, en 1955 afin d’équiper le terrain en stade, le Président M. GERMANY proposa de vendre ce terrain au Département pour un franc symbolique afin d’y construire des installations sportives.

La piste du stade Louis Achille
Le stade Louis Achille à une capacité de 9300 places. C’est  un complexe sportif qui comprend un terrain de foot principal pour les compétitions officielles, un terrain de foot annexe dénommé Yvon LUTBERT pour les entraînements, une piste athlétisme, des terrains de hand Ball, volley Ball et basket Ball,  et le Hall des sports PELLIERE DONATIEN.

Plus récemment, en Décembre 2006, le gymnase thématique a été construit par le Conseil Général de Martinique, il peut accueillir 200 spectateurs Cet instrument qui facilite l’organisation de compétitions internationales est mis à disposition des scolaires et des gymnastes martiniquais.